Intérim, comment ça marche ?

Différences entre intérim et CDD

Que vous envisagiez l'intérim comme un tremplin vers l'emploi stable ou comme une véritable philosophie de vie, voici ce qu'il faut savoir sur ce contrat très attractif signé entre une entreprise de travail temporaire et un salarié.

Si "CDD" et "intérim" se rejoignent sur de nombreux points (cas de recours quasi identiques, requalification du contrat en cdi, prime de précarité, congés payés...), des différences décisives les opposent :

  • l'intérimaire n'est pas lié par contrat à l'entreprise qui l'utilise ;
  • la période d'essai d'un contrat d'intérim est de 5 jours maximum (contre 1 mois pour le cdd) ;
  • le contrat de travail temporaire est modulable (en début ou fin) ;
  • l'indemnité de fin de contrat n'est pas due pour les salariés en cdd dans certains cas : emplois saisonniers, contrats d'usage constant (cddu), jobs d'été... ;
  • le recours à l'intérim est impossible en cas de 'contrat vendanges', 'contrat de qualification', 'contrat senior', etc.

Les avantages de l'intérim via le FASTT et le FAFTT

Financièrement avantageux pour le salarié (primes de précarité et de congés payés correspondant à 10% de la rémunération brute), l'emploi temporaire bénéficie d'autres atouts. Via le Fonds d'Action Sociale du Travail Temporaire, les intérimaires sont accompagnés dans de nombreux domaines de la vie quotidienne. Ainsi, en matière de logement par exemple, les services "SOS logement en déplacement" ou "SOS hébergement" garantissent une location de logement rapide ainsi que des aides financières adaptées. Proman accompagne également les intérimaires en matière d'argent, de garde d'enfant, de santé, etc. 

Enfin, avec Proman et FAFTT, augmentez votre employabilité grâce à la Formation. 

Rejoignez la communauté Proman™