Découvrez le métier de maçon et nos offres d’emploi !

Maçon H/ F : Fiche métier

Le poste de maçon appartient au domaine d’activité du Bâtiment Travaux Publics, qui figure parmi les secteurs spécifiques du Groupe PROMAN. Découvrez la description de ce métier et de quoi il est composé au quotidien dans cette fiche. 

Que fait vraiment un maçon ? 

Le maçon ou artisan maçon constitue le premier corps de métier qui intervient sur un chantier de construction, après le terrassier qui prépare le sol. Extrêmement polyvalent, le maçon est capable de réaliser le gros œuvre sur des constructions neuves et anciennes. Il peut en effet effectuer des chantiers sur des maisons individuelles, des stades, construire ou rénover un immeuble ou encore des piscines, des bâtiments administratifs, commerciaux… Le maçon se charge de créer les fondations d’une maison ainsi que les structures verticales et horizontales selon les recommandations du géomètre, il monte les murs, installe les cloisons, les façades, scelle les poutrelles, etc. Il s’occupe de la mise en place des blocs fenêtres, et des panneaux préfabriqués ou agglomérés. Le métier de maçon implique également la responsabilité de l’étanchéité, de la solidité du bâtiment, du mur porteur,  de son isolation phonique et thermique ainsi que des normes liées au développement durable. Le maçon est amené à manier aussi bien le béton que les parpaings. Le métier de maçon est au centre du secteur du BTP. Il fait d’ailleurs partie actuellement partie des métiers qui embauche le plus en France. Le maçon peut également se spécialiser dans la restauration de bâtiment anciens par exemple. Ce métier s'exerce généralement en plein air, il nécessite des déplacements fréquents et implique des conditions de travail parfois difficiles. 

Quelles sont ses différentes missions ? 

Le maçon intervient tout de suite après la préparation du sol et le terrassement pour créer la structure du bâtiment et peut travailler seul ou en équipe selon l’ampleur du chantier. Ses tâches consistent alors à :
  • La mise en œuvre des structures horizontales comme les fondations, chapes, dalles, et planchers...
  • L’assemblage et le positionnement des différents éléments d’armature du béton
  • La fabrication et la pose des coffrages, le coulage du béton et divers mortiers
  • La construction des murs par l’assemblage des différents matériaux comme les briques, les parpaings, etc... grâce à des liants (ciment, plâtre…)
  • La préparation et l’application des enduits sur les surfaces intérieures ou extérieures (façades)
  • La réalisation des ouvertures dans une maçonnerie tel que les portes, les blocs fenêtres...

Quelles sont les qualifications demandées pour exercer ce métier ? 

La profession de maçon est accessible sans diplôme particulier, en passant par de l’apprentissage. Il existe cependant plusieurs niveaux de formations comme : 
  • Le CAP Maçon
  • Le CAP constructeur en béton armé
  • Le BP Maçon
  • Le BEP Aménagement et finitions
  • Le Bac pro Interventions sur le patrimoine bâti option maçonnerie, charpente, couverture
  • Le BTS Bâtiment
  • Le Titre professionnel de maçon ou de conducteur de travaux délivré par l’AFPA Mention complémentaire Certificat de qualification professionnelle

Les compétences et qualités requises

Le maçon possède une grande connaissance des divers matériaux de construction (briques, parpaings, ciment, béton, pierres, carreaux de plâtre, etc.), mais également un savoir faire et des compétences techniques aiguës. La qualité de son travail est extrêmement importante puisque tout le déroulement de la suite du chantier dépend de celle-ci. Le maçon maîtrise donc tous les outils (fil à plomb,  truelle, niveau, bétonnière…) et techniques de travaux de maçonnerie, coffrage, moulage, réalisation de pièces en béton armé ou en plâtre liés à sa profession. Ce métier implique aussi de savoir lire des plans, traçage et repérage avec une précision extrême car les erreurs de calcul sont à proscrire.Pourvu d’une bonne condition physique, le maçon doit pouvoir résister au port de charges lourdes ainsi qu’au travail en plein air par tous les temps et saisons. Le sens de l’équilibre est également requis pour pouvoir monter sur les échafaudages, échelles et autres... Le maçon doit également faire preuve d’une capacité d’organisation et de gestion de chantier, des délais et respecter scrupuleusement les règles de sécurité indispensables à son activité. Le sens des responsabilités, l’esprit d’équipe ainsi que de la disponibilité sont nécessaires car les chantiers peuvent se situer parfois loin de son domicile, y compris à l’étranger. 

Quelles sont les possibilités d’évolution ?

Au terme de plusieurs années d’expérience, un maçon qualifié peut devenir chef d’équipe, chef de chantier ou bien travailler à son compte en montant sa propre entreprise de maçonnerie. 

De nombreuses offres d’emploi de maçon 

Très recherché, le poste de maçon propose donc de multiples opportunités d’emploi dans toute la France. Le maçon est polyvalent et peut intervenir sur tous types de chantier, aussi bien dans des structures artisanales ou bien de grandes entreprises du BTP.

Nos offres de Maçon

Rejoignez la communauté Proman™