×

Dans cette situation inédite, PROMAN est mobilisé à 100% pour vous… Nos équipes restent à votre service malgré la fermeture au public. Contactez votre agence par téléphone, email ou via l'application myProman ! Merci à tous 💪 En savoir plus

Plombier : toutes nos offres d’emploi

Le poste de plombier appartient au domaine d’activité du Bâtiment Travaux Publics, qui compte parmi les secteurs spécifiques du Groupe PROMAN. Découvrez la description de ce métier et ce qui le compose au quotidien dans cette fiche.  

Que fait vraiment un plombier ? 

Le plombier, que l’on appelle aussi installateur sanitaire, a pour rôle d’installer, de réparer, de règle et d’entretenir les divers équipements sanitaires comme les toilettes et les salles de bains ainsi que les canalisations de distribution d’eau et d’évacuation, de gaz, de fuel, de bois ou d’énergie solaire, qu’il soit en acier, cuivre ou PVC. Il peut travailler aussi bien chez les particuliers que dans le milieu industriel, sur les chantiers de construction. Le plombier, en tant que spécialiste du mouvement des fluides, est amené à percer les murs pour faire passer la tuyauterie (eau, gaz, évacuations) à l’endroit qu’il juge idéal, il rebouche ensuite les trous effectués. Le plombier peut aussi installer divers appareils ménagers de type lave-linge ou lave-vaisselle, des systèmes de ventilation, de climatisation, des fontaines, des piscines, des systèmes d’arrosage automatique, des chaudières, des panneaux solaires, ou encore des chauffe-eaux. Il contrôle finalement le bon fonctionnement des éléments de plomberie qu’il a installés au préalable. Il peut également être amené à travailler en urgence, en cas de panne ou de fuite chez les particuliers comme dans les entreprises. Très souvent, le plombier est chauffagiste ou monteur en installations thermiques également, il s’occupe dans ce cas de l’installation et de la maintenance des systèmes de chauffage comme les chaudières et, de plus en plus, des panneaux solaires. 

Quelles sont ses différentes missions ? 

Avant de commencer véritablement son travail, le plombier commence par étudier le parcours des conduites de l’eau, du gaz et des évacuations. Puis il est amené à effectuer des tâches diverses en fonction du type d’intervention demandé, comme :
  • Couper, souder et poser des tuyaux
  • Connecter la robinetterie et les appareils (chauffage, sanitaire, lave-linge, etc.)
  • Contrôler le bon fonctionnement de l’installation sur tous les aspects : étanchéité, isolation, conformité etc.
  • Effectuer les raccordements électriques, les différents réglages et mises en service
  • L’entretien, le dépannage et la réparation des installations
  • L’installation des équipements de ventilation ou de climatisation
  • Des tâches facultatives comme la pose de revêtement (carrelage, faïence, moquette, linoléum etc ou encore la domotique… l’installation de mobilier divers pour salles de bains, cuisine, toilettes etc… 

Quelles sont les qualifications demandées pour exercer ce métier ? 

Le diplôme minimum exigé pour devenir plombier est le CAP mais plusieurs autres formations permettent également d’accéder au métier de plombier dont : 
  • Le CAP Installateur sanitaire
  • Le BEP Techniques des installations sanitaires et thermiques
  • Le BTS Fluides, énergies, environnements, option sanitaire et thermique
  • Le Titre professionnel Installateur en thermique et sanitaire (option génie sanitaire et thermique)
  • La Certification de Qualification Professionnelle Technicien d’études et de chantier 

Les compétences et qualités requises

Que ce soit pour du dépannage ou de vrais travaux d’aménagement, le plombier doit faire preuve de beaucoup de technique, complétées par des connaissances précises, notamment sur la circulation des fluides, pour pouvoir face à toutes les situations. Il doit savoir lire des plans et schémas, posséder de solides acquis au niveaux des matériaux (cuivre, fer, inox, zinc, acier…). Son savoir faire combiné à des compétences techniques comme les mesures, le traçage, le collage, la soudure, le cintrage ou encore l’application d’enduits sont indispensables pour exercer cette profession. Le plombier sait également manier les outils tels que l’équerre, les perceuses et autres niveaux, tout en ayant connaissance et en respectant les normes de sécurité en lien avec le gaz et les chantiers. Les habilitations PGN (Gaz naturel) et PGP (Gaz propane) sont également nécessaires.  Le plombier doit faire preuve d’initiative, de méthode et d’adaptabilité pour gérer les éventuels imprévus sur un chantier ainsi que d’un esprit d’analyse et d’initiative. Disponible, il a le goût du contact et du relationnel avec ses clients, spécialement s’il travaille pour des particuliers et il sait expliquer en quoi consistent ses interventions. Le métier de plombier demande également d’être doté d’habileté, d'une bonne forme physique et d’une capacité de résistance importante puisqu’il peut porter des charges lourdes ou travailler dans des positions inconfortables.

Quelles sont les possibilités d’évolution ?

Un plombier expérimenté peut envisager plusieurs évolutions de carrière comme chef de chantier, contremaître, conducteur de travaux, plombier zingueur ou encore artisan installé à son compte. Il peut aussi se spécialiser dans les énergies renouvelables qui comprennent le solaire, la géothermie...

De nombreuses offres d’emploi de plombier 

Retrouvez des offres d’emploi de plombier partout en France, pour des travaux de réparation ou d’installation chez des particuliers ou bien des chantiers divers, la demande est importante. 

Nos offres de plombier

Rejoignez la communauté Proman™