Découvrez la fiche métier de technicien chimiste et toutes nos offres d’emploi

Le métier de technicien chimiste appartient au domaine de l’industrie qui compte parmi les nombreux domaines d’activités spécifiques du Groupe PROMAN. Retrouvez sa description et toutes les informations relatives à ce poste dans notre fiche ci-dessous. 

Que fait vraiment un chimiste ? 

Le technicien chimiste a pour rôle de définir, effectuer et optimiser des tests et des analyses physico-chimiques. Son activité varie selon le type de structure dans laquelle il exerce, il peut travailler en laboratoire de contrôle de qualité et conformité d’un produit, de fabrication de produits complexes en production limitée, en laboratoire de recherche et développement pour améliorer et créer des produits innovants ou encore en atelier de production (suivi de la fabrication). Le technicien / technicienne chimiste est donc recherché par de multiples secteurs d'activité comme l’industrie chimique de base ou chimie lourde, chimie fine ou chimie de spécialité ou encore la parachimie. Son niveau de responsabilité dépend de l’entreprise qui l’emploie et de sa taille. Au sein d’un atelier de production industrielle, il occupe généralement le poste de technicien d'analyse qualité ou de technicien environnement. Il veille au bon déroulement du process et s'assure du fonctionnement des appareils. Le chimiste réalise des expériences à l’aide d’instruments et de matériels spécifiques, selon des protocoles définis au préalable avec l’ingénieur chimiste, il répertorie ensuite les résultats, corrige les dysfonctionnements et rend compte de ses travaux sous forme de rapports et fiches techniques. 

Quelles sont ses différentes missions ?

Exercées sous la responsabilité de l’ingénieur chimiste, les diverses tâches du technicien chimiste consistent à :
  • Effectuer des analyses sur différentes matières
  • Réaliser des analyses et vérifier les caractéristiques physiques et chimiques d’une matière ou d’un produit, en suivant un protocole établi
  • Déterminer les causes de non-conformité et en rendre compte en rédigeant des fiches d’anomalies
  • S’assurer du bon fonctionnement des appareils dont il est en charge 
  • Effectuer des veilles sur l’évolution des techniques et des appareillages de laboratoire

Quelles sont les qualifications demandées pour exercer ce métier ? 

Ce métier est accessible avec plusieurs formations de technicien chimiste généralement de niveau bac + 2, comme par exemple :
  • BTS Chimiste
  • BTS Biotechnologies
  • BTS Contrôle industriel et régulation automatique (CIRA)
  • BTS Peintures, encres et adhésifs
  • DUT Chimie, option chimie analytique et de synthèse
  • DUT Génie chimique, génie des procédés, option bio-procédés
  • DUT Génie biologique
  • DEUST Production et qualité (industrie pharmaceutique, cosmétologie, diététique)
Il existe également des possibilités de compléter sa formation de technicien chimiste avec une licence professionnelle de l’industrie chimique qui permet une spécialisation grâce aux nombreuses options proposées.

Les compétences et qualités requises

En tant que professionnel des bonnes pratiques de laboratoire (BPL), le technicien chimiste doit être en mesure d’utiliser des instruments d’analyse (matériel et équipement de laboratoire), pour identifier et corriger les éventuels dysfonctionnements. Il sait exploiter les résultats obtenus, comprendre les anomalies et mettre en oeuvre des solutions pour les régler. Il doit manier les calculs statistiques pouvoir rédiger des fiches techniques et des rapports. Le technicien chimiste connaît et applique les règles d’hygiène, sécurité et environnement et il maîtrise les outils informatiques et l’anglais technique selon la structure qui l’emploie. En contact avec des produits parfois dangereux, le chimiste doit faire preuve d’une grande vigilance et être capable de manager une équipe d’opérateurs en production. Le chimiste dispose d’une grande capacité d’adaptation et se doit d’être toujours au courant des évolutions et techniques liées à son activité. 

Quelles sont les possibilités d’évolution ?

Au terme de quelques années d’expérience, le technicien chimiste peut envisager de devenir chef d’équipe, responsable qualité ou encore responsable d’atelier. Il peut aussi  évoluer vers un poste d’ingénieur ou de technico-commercial après une formation complémentaire. 

De nombreuses offres d’emploi de technicien chimiste

L’industrie pharmaceutique, chimique, cosmétique, diététique, pétrochimique ou agroalimentaire recherchent régulièrement des postes de technicien chimiste. Selon le type de structure dans laquelle il exerce et la fonction qu’il occupe, le technicien chimiste peut travailler en laboratoire ou bien dans une unité de production.

Nos offres de technicien chimiste

Rejoignez la communauté Proman™